Thierry VINCART

Quel est l’intitulé de votre profession?

Kinésithérapeute

Présentez-nous votre métier au quotidien

Le kiné est amené à soigner des patients souffrant de diverses affections. Elles touchent à toutes les parties du corps et à beaucoup de domaines de la médecine. Des exemples: douleurs musculaires, dos, nuque, genou, coude, etc. ; maladies respiratoires bronchites, mucoviscidose, rtc. ; séquelles de fractures, entorses, luxations, etc. ; paralysies, AVC… ; rhumatismes, arthroses, arthrites, etc. Différentes techniques utilisées, massages, tonification musculaire, manipulations, conseils, etc.

Quels aspects positifs mettriez-vous en avant?

L’approche physique, psychologique et sociale des patients. La variété des pathologies auxquelles nous sommes confrontés de même que les âges des patients qui peut aller de prématurés à des centenaires. La satisfaction de venir en aide à des personnes qui attendent parfois beaucoup de vous.

Quels aspects négatifs mettriez-vous en avant?

Je n’en vois pas, si j’avais 18 ans aujourd’hui, je pourrais refaire la même chose.

Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui se lancerait dans la profession?

Indispensable d’aimer le contact, le social et le côté médical du métier.

Quel parcours avez-vous fait/études suivies pour exercer votre métier?

HELB (ex-ISCAM).